Liberté Egalité & Sororité

Septembre 2017, le duo de talentueuses journalistes derrière le webzine L’Afro, font appel à moi pour shooter la première édition de l’éditorial #FRAICHESWOMEN. Il s’agit alors d’une photo de famille  qui célèbre des femmes afrofrançaises, excellant dans leurs domaines respectifs. Que ce soit en politique, dans le monde de la gastronomie, dans l’industrie créative…

Dans les neuf femmes que j’ai shootées, je n’en connaissais qu’une et pourtant… Cela a été un vrai moment d’échanges, de simplicité. J’avais l’impression d’être conviée à une réunion de famille. Je parle bien entendu de celles qui se passent dans la joie, la bonne humeur et la bienveillance. 

J’ai tâché dans chacun des portraits de capter cette force qui pousse chacune d’entre elles à se réaliser dans sa discipline.

Édito puis expo

Mai 2018, ce qui n’était au début qu’un simple éditorial, s’est transformé en un festival : Fraîches Women Festival, un événement à la fois féministe et inclusif.Je suis invitée à  exposer au côté de l’artiste engagée Estelle prudent.

J’ai la possibilité  alors d’exposer les travaux que l’on connait déjà et que l’on peut trouver sur mon compte instagram mais je décide de sortir de ma zone de confort et de travailler sur une série spécialement pour le festival.

Mask Off

Octobre 2015, le site L’Afro est créé avec pour objectif de raconter des histoires (afro)françaises, déconstruire les clichés autour de cette communauté et mettre en lumière différents parcours.

Avance rapide en 2018, j’avais envie de travailler sur une série en cohérence avec l’ADN de l’Afro. C’est ainsi que naît “Mask Off”.

“MASK OFF” est une série qui aborde la question de l’identité, de l’altérité et de l’héritage.  (En savoir plus ↵)

Je suis honorée d’avoir participé à l’aventure #FraichesWomen . Merci Adia & Dolores pour l’invitation. Longue vie à votre  festival dont la 2e édition se tiendra d’ailleurs le 11 mai 2019.